Home 10 a la une 10 RCA: les parties prenantes de l’accord de paix «n’ont pas le droit à l’erreur»
The official opening ceremony of direct dialogue between the Government of the Central African Republic and 14 armed groups; towards lasting peace and reconciliation began Thursday 24 January 2019 in Khartoum, Sudan, under the auspices of the African Union (AU) and with the support of the United Nations. The AU Commissioner for Peace and Security, Smaïl Chergui was also in Khartoum to facilitate the peace talks. USG Lacroix, UN Chief of the Department of Peace Operations, is attending along with representatives of CAR political parties, national assembly and civil society including women’s and youth groups. Photo : UN/UNAMID

RCA: les parties prenantes de l’accord de paix «n’ont pas le droit à l’erreur»

Share Button

Le gouvernement centrafricain et les quatorze groupes armés doivent apposer ce mardi à Khartoum leurs paraphes sur un accord de paix obtenu au bout de plus de dix jours de négociation sous l’égide de l’Union africaine et de l’ONU. Personne ne connaît pour le moment ce qui a été convenu dans le détail, l’accord ayant été tenu secret jusqu’ici.Pour l’évêque de Bossangoa, l’une des villes du nord-ouest du pays qui a été le plus touchée par la crise, la population est divisée entre « ceux qui pensent que c’est une partie de dupes » et « ceux qui le qualifient de bon compromis ».Mais tous ont de l’espoir dans cet accord de paix, selon Mgr Nestor-Désiré Nongo-Aziagbia, qui revient sur les attentes de la population.

Il ne faudrait pas que ce soit un accord de dupes, mais créer un environnement qui permette le retour effectif à la paix, le retour effectif à la sécurité en vue d’un essor socio-économique du paix. En ce sens, les délégués qui sont à Khartoum n’ont pas le droit à l’erreur. C’est le huitième accord qui va être signé depuis le début de cette crise.
Mgr Nestor-Désiré Nongo-Aziagbia, évêque de Bossangoa
05-02-2019 – Par Esdras Ndikumana

Facebook Comments
Share Button

A propos admininfo

Check Also

Crimes graves commis sous le règne de l’ex-Président BOZIZE François

(Rappel) – Des crimes et autres graves violations des droits humains ont ...

Beyoncé dévoile les artistes africains qui l’accompagnent sur son nouvel album

La semaine dernière, Beyoncé présentait son nouvel album qui accompagne ...

Acquittement de Laurent Gbagbo : les juges de la CPI expliquent leur décision

Les juges de la Cour pénale internationale viennent de rendre public les m...

%d blogueurs aiment cette page :